Dans la gamme des w.c., il en existe de toutes sortes et de toutes les catégories ; allant du plus basique à des modèles marqués par le modernisme et l’élégance. Aujourd’hui, nous vous parlerons du type de w.c. le plus connu au monde : les w.c. à poser. Ce dernier a pour avantage d’être hyper simple et facile à installer. Véritable pont hygiénique, les sanitaires à poser s’adaptent aux différentes arrivées d’évacuation d’eau et sont conçus avec des matériaux anti calcaire et anti bactériens. Découvrez ici quelques conseils pour bien choisir vos w.c. à poser.

Bien choisir ses wcw.c. à poser : qu’est-ce que c’est

Les w.c. à poser sont un dispositif complet qui permet d’installer facilement ses toilettes. De ce fait, il s’agit d’un pack dans lequel on retrouve :

  • une cuvette disposée sur le sol
  • un abattant w.c.
  • un réservoir w.c. servant à la rétention de l’eau
  • un mécanisme d’ouverture et de remplissage appelé chasse d’eau.

Assez facile à cerner, il se fixe au sol généralement avec des vis et est relié directement au système d’évacuation d’eaux usées. Ce guide w.c. à poser vous aidera à en savoir plus sur les différentes spécificités techniques de ce type de toilettes.

Soyez attentifs aux dimensions

La hauteur d’une cuvette de sanitaire à poser est généralement de 40 à 45 cm (pour une hauteur totale de 80 cm). Elle peut aller jusqu’à 50 cm pour des modèles plus haut. Côté largeur, elle est en moyenne de 40 cm avec un creux de 60 à 80 cm. Lorsque vous avez des soucis d’espace, vous pouvez opter pour un format de plus petite taille avec des cuvettes gain de place (6 cm moins profondes). Vous pouvez également choisir un modèle d’angle avec son réservoir adaptable à l’angle du mur.

Au moment de choisir ses w.c. à poser, il faudra donc tenir compte de toutes ces contraintes techniques. L’objectif est de sélectionner le modèle le plus adapté à vos besoins, sans oublier tous ceux qui vivent dans votre maison.

Néanmoins, pour assurer un minimum de confort, l’emplacement réservé pour accueillir les w.c. devra mesurer au moins 90 cm de largeur et 100 cm de profondeur.

Privilégiez l’hygiène et la sécurité

En plus des propriétés anticalcaires et antibactériennes, un critère d’hygiène crucial à considérer est la bride des w.c. Il s’agit du petit rebord de la structure interne de la cuvette qui gère l’écoulement de l’eau lorsqu’on chasse l’eau. Elle assure le rinçage de la cuvette certes, mais elle favorise également la prolifération de bactéries et par ricochet entraine un amas de saleté en cas de mauvais entretien. Il convient alors, au moment de faire votre choix, d’exiger des modèles sans bride.

L’évacuation des eaux

La structure d’évacuation des eaux usées est un élément important à prendre en compte lors du choix de ses w.c. à poser. L’orientation du tube d’évacuation peut être se faire de deux manières différentes : horizontalement (à travers le mur) ou verticalement (dans le sol). La majorité des Français ont adopté un système avec sortie horizontale au détriment de la sortie verticale qui disparait progressivement.

Bon à savoir : par défaut, l’évacuation des eaux usées est assurée par un conduit en PVC avec 100 mm de diamètre.